Comment se préparer à vendre un immeuble à Le Crotoy ?

Partager sur :

Contrairement à une vente classique, particulièrement une résidence principale, il n’est pas possible de jouer sur l’effet « coup de cœur » afin de majorer le prix du bien. Dans le cas d’une vente d’immeuble à Le Crotoy, le critère capital s’avère la rentabilité. Les détails !

La rentabilité

La rentabilité recherchée par chaque investisseur peut différer selon la destination de l’immeuble, de son emplacement, de l’état du bâti ainsi que la fiabilité des locataires en place. Comme pour tous les autres actifs financiers, il est question également de « fondamentaux ». À côté du risque de loyers impayés, vous devez prendre en considération le risque de perte en capital dans le cas où le prix de l’immobilier serait diminué ou que d’importants travaux doivent être réalisés, en guise d’exemple.

À quel prix vendre un immeuble à Le Crotoy ?

Afin de fixer le prix d’un immeuble, il vous revient de prendre en considération les mêmes critères que les potentiels acquéreurs à qui vous allez le proposer. L’investisseur est en quête d’un rendement, mais regarde en même temps les différents éléments suivants afin d’évaluer le risque qui y sera adjoint :

  • Les risques d’impayés
  • Le tarif au mètre carré du bien immobilier
  • Les opportunités de plus-value et les risques de moins-value
  • La cohérence avec le marché locatif local

Bon à savoir : il est primordial de choisir le prix auquel sera présenté l’immeuble à mettre en vente. Pour cela, rien ne vaut l’accompagnement d’un intermédiaire expert des immeubles en bloc. Il est à même d’estimer de façon correcte votre bien et maximiser vos chances de vendre.